top of page
  • Instagram

INVITÉ

EXAMEN

unnamed.jpg
Tzolkin 1.jpg
Teotihuacan 1.jpg
Tzolkin vs Teotihuacan 1.jpg
Teotihuacan 3.jpg
Tzolkin 3.jpg
Teotihuacan 2.jpg
Tzolkin 2.jpg
Teotihuacanrf 1.jpg

Salut. Je m'appelle Nathan of njc.games Je joue à des jeux de société depuis mon enfance et  Je me souviens avoir joué à Flutter, une version actions et actions des années 70 de Camel Up avec mes parents. Bien que je travaille à plein temps au NHS, je prends le temps de jouer à des jeux avec ma famille. Alors que j'adore les jeux abstraits, ma femme préfère les genres de placement d'ouvriers. Par-dessus tout, j'aime me familiariser avec de nouveaux jeux, apprendre à bien y jouer, puis revoir ou publier mes réflexions. C'est formidable de faire partie de la famille de jeux big board et un honneur de faire partie de la communauté des joueurs et en particulier de WBG.

Qui est le meilleur boxeur Heavyweight ?

Comme une paire de boxeurs poids lourds, se battant sur le ring pour la suprématie, Tzolk'in et Teotihuacan se ressemblent à première vue, mais ils ont des forces très différentes. La question cependant, si vous aimez les jeux de placement de travailleurs, est laquelle est la meilleure ?

What Board Game vous donne une place au bord du ring et la chance de voir ces jeux échanger des coups depuis la pesée initiale, jusqu'aux premiers tours, puis jusqu'à la cloche finale. Asseyez-vous, profitez du battage médiatique et imaginez-vous au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas alors que nous répondons lequel de ces deux est digne de lever le bras en signe de victoire.

 

La pesée

Tzolk'in a fait irruption sur la scène il y a huit ans, s'annonçant comme un poids lourd de l'euro avec sa boîte de taille standard et son nom de scène bizarre qui fait référence à une unité de temps, la division du cycle de 260 jours du calendrier maya. C'est un grand jeu qui a remporté le « Spiele Hit Für Experten » 2013 [Jeu pour experts]. Les fabricants disent qu'il convient aux 12 ans et plus et qu'un jeu dure 90 minutes. En réalité, ce jeu a plus d'endurance - probablement plus près de deux heures pour une bataille à quatre joueurs et  est le meilleur pour les enfants plus âgés, les adolescents et les adultes. 

Teotihuacan est le débutant avec un camp d'entraînement originaire de l'ancienne ville pyramidale du même nom qui a été reprise par les Aztèques dans ce qui est aujourd'hui le Mexique moderne. Ce jeu contient évidemment des composants sérieux. L'illustration de la boîte n'est pas aussi impétueuse ou colorée que Tzolk'in. Il n'y a pas de ceintures Lonsdale ou de récompenses Spiele des Jahres, mais il a été élu meilleur jeu de stratégie de 2018 par Dice Tower Reviews. Les couleurs légèrement atténuées attirent toujours le regard et dépeignent des images merveilleuses des anciennes pyramides et temples d'Amérique centrale. Ce jeu est livré avec une note de 14+ et prendra presque certainement deux heures pour être terminé (en tant que concours à quatre joueurs). Ce qu'il a comme USP par rapport à son frère, c'est un jeu solo. 

 

La cloche d'ouverture

La première chose à laquelle vous êtes confronté en ouvrant Tzolk'in, ce sont les engrenages. Le plateau de jeu est une mosaïque de grandes pièces interconnectées, chacune contenant une roue dentée. Ceux-ci s'emboîtent comme une horloge mécanique. Le plus grand pignon central s'intègre parfaitement aux cinq roues environnantes sur les côtés. Le tableau est lumineux et plein de couleurs primaires qui représentent différentes zones. Chacun des cinq rouages plus petits est nommé en fonction de ses activités. Les joueurs ont des tuiles de départ à partir desquelles ils ont choisi des ressources de base. Plutôt que des œufs crus et des suppléments riches en protéines, ce jeu est entièrement consacré au maïs. Sans maïs, vous ne pouvez pas survivre dans la civilisation maya qu'est Tzolk'in.

Teotihuacan, non seulement a plus de poids, mais a une portée plus longue que son rival plus âgé. Le déballage de cette merveille aztèque révèle une énorme carte et des composants à gogo. Ce jeu demande beaucoup d'espace pour travailler. La surface de la planche est environ 50 % plus grande. Pour les Aztèques, leur combattant est alimenté par le cacao. C'est la devise qui vous permet de travailler dans ce jeu. La construction de pyramides est essentielle au succès de ce jeu. Dès le départ, votre regard est attiré par la pyramide de tuiles à moitié finie au milieu de l'aire de jeu. Autour de cette structure 3D se trouvent huit zones de travail. Les positions relatives de ceux-ci peuvent être modifiées dans chaque jeu juste pour garder les adversaires sur leurs gardes et améliorer la rejouabilité.

 

Poinçons de sondage

Au début de chaque tour de Tzolk'in, vous devez prendre une première décision. Envoyez vos ouvriers ou récupérez-les. Vous ne pouvez pas faire les deux et vous ne pouvez pas passer votre tour. Vos sbires peuvent être envoyés dans l'une des cinq zones représentées par les petits rouages. Chacun a son propre espace de travail sur la roue et ne peut pas en être retiré de force. Les cinq domaines clés sont; nettoyer la jungle avec la récolte du maïs, l'acquisition de ressources, le développement de technologies, passer du temps à apaiser les dieux et un amalgame des quatre autres zones. Cependant, il y a des limites où vos hommes peuvent travailler. Placer des ouvriers coûtera du maïs. Plus vous en envoyez, plus cela coûte de maïs. Si des travailleurs occupent déjà certaines zones, cela coûtera encore plus de maïs juste pour jouer. Parfois, à cause des actions des autres, vous pourriez avoir des fonds de maïs insuffisants pour payer tous vos travailleurs. Si vous n'avez pas de maïs à payer et à jouer, vous pouvez toujours attraper le premier joueur, enregistrer votre maïs, puis saisir la première occasion de prendre le contrôle en décrochant le premier coup de poing. A la fin de chaque tour la roue centrale est tournée d'un cran. Cela déplace les petits rouages et fait avancer vos travailleurs vers des zones plus «rentables». C'est la pièce de fête de Tzolk'in. La clé pour bien faire et tenir le coup dans ce jeu est de planifier à l'avance. Vous devez vous assurer que vous alignez vos travailleurs dans différents engrenages afin qu'ils puissent être récupérés à un moment optimal.

Teotihuacan, au début, semble avoir peu à offrir dans son arsenal. Avec seulement trois dés ouvriers par joueur, les choix proposés semblent limités. De même, un seul ouvrier peut être déplacé à chaque tour, et ensuite, d'un maximum de trois cases. Cela peut ressembler à essayer de se battre avec une main attachée derrière le dos. Les travailleurs aztèques sont représentés par des dés D6, le nombre de pips montrant l'expérience et l'efficacité de chaque travailleur. Le «coup de poing» un-deux de Teotihuacan est que vous pouvez aligner deux ou trois travailleurs dans la même zone. Ensuite, ils peuvent travailler comme une équipe et, avec une planification minutieuse, un grand nombre de ressources ou de points supplémentaires peuvent être gagnés. À chaque action, vos natifs acquièrent de l'expérience, "se renforcent" et augmentent leur valeur. La pression pour gagner du cacao est toujours là, mais ne consomme pas tout. 

Dans Tzolk'in, vos actions pourraient être déterminées par le gameplay des autres ; à Teotihuacan, vous êtes le meneur de jeu. Vos performances dépendent entièrement de votre capacité à planifier vos déménagements personnels et à optimiser le placement des travailleurs pour les ressources.

 

Tenir la distance

Pour Tzolk'in une partie entière est déterminée par une rotation complète du rouage central (soit 28 tours). À chaque quart de tour (sept tours), tous vos ouvriers doivent être nourris avec encore plus de maïs. Cela peut signifier qu'au cours des tours précédents, votre concentration est distraite par la quête du maïs. Plutôt que de laisser cela à la dernière minute, il est préférable de gérer cela par une accumulation lente et régulière sur de nombreux tours avant de récolter les bénéfices.

Teotihuacan est un jeu au rythme similaire. La longueur est d'environ 30 tours. Les points de victoire et les récompenses sont gagnés à la première, deuxième et dernière éclipse. Le cacao est nécessaire pour le paiement des travailleurs, mais ces calculs à mi-parcours visent davantage à récompenser les bonnes décisions de jeu qu'à se battre pour survivre. La clé pour se préparer à l'éclipse est d'optimiser votre capacité à être généreusement récompensé pour les actions précédentes.

 

La dernière cloche

Tzolk'in continue de poursuivre un assaut incessant de collecte de maïs pour survivre jusqu'à la cloche finale. Si vous avez bien travaillé et que vous disposiez d'un "moteur" efficace, les technologies et les mises à niveau fonctionneront également. Cela vous permet d'avoir plus de faveur auprès des dieux. Si les dieux vous veulent plus que les autres, cela se traduit par des points de victoire supplémentaires.

La grande arme de Teotihuacan est la pyramide. Le but ultime est de travailler ensemble pour compléter un temple à quatre couches avec des embellissements. Chaque brique posée marquera plus de faveurs (points). Plus la pyramide est haute, plus les récompenses sont importantes. Dans le cas où la pyramide est terminée, le jeu se termine immédiatement. C'est rare. Au lieu de cela, comme son grand frère, ce jeu a une ténacité qui persistera jusqu'à la  end du tour final (la troisième éclipse). À ce jour de calcul, des points supplémentaires sont marqués en fonction de la façon dont votre communauté de travailleurs a vécu et contribué aux projets de construction.

 

Le verdict

Les deux jeux sont à égalité en termes d'engagement de temps, de présence sur table et même d'engagement des joueurs. Le résultat final devra aller à la décision d'un point.

Tzolk'in est beaucoup plus dépendant des actions des autres. Avec un compte de trois ou quatre joueurs, les autres auront une plus grande influence sur vos options et vos choix. Cela signifie qu'il y a plus d'expérience de jeu partagée. 

Teotihuacan a l'impression de jouer contre le jeu. Que ce soit à deux, trois ou quatre joueurs, il semble y avoir peu de changement dans votre approche. Il ne s'agit pas tant de survie que de gagner plus de points de victoire que les autres. 

 

En fin de compte, il s'agit davantage d'un entraînement mental dans la planification prévisionnelle et l'utilisation de vos travailleurs personnels ensemble pour obtenir le meilleur résultat. Si vous avez envie d'un jeu qui propose également une variante solo, cela pourrait être votre choix.

Notre famille a été divisée en deux (trois : trois). Cependant, nous sommes unanimes sur le fait que les deux jeux doivent rester dans notre collection de jeux. Les deux seront joués (lorsque le temps le permettra) et le choix sera probablement déterminé par celui qui crie le plus fort à ce moment-là.

Tzolk'in

Score GBM :8/10  

Nombre de joueurs : 2-4

Vous aimerez ceci si vous aimez : Viticulture, Un festin pour Odin, Teotihuacan !

Publié par Édition des jeux tchèques 

Conçu parSimone LucianiDanièle Tascini

 

Jéotihuacan8.5/10 

Nombre de joueurs : 1-4

Vous aimerez ceci si vous aimez : Mexica, Cacao, Tzolk'in !

Publié par Jeux NSKN 

Conçu parDanièle Tascini

Les liens pour acheter des jeux mentionnés dans la revue ici sont des liens d'affiliation et rapporteront à WBG une petite commission

si vous cliquez et achetez via eux avec vos cookies activés. 

bottom of page